Saint James the Greater

james 413x531 1
Saint Jacques le Majeur

Selon le Nouveau Testament, Jacques le Grand, également connu sous le nom de Jacques fils de Zébédée ou Saint Jacques le Majeur, était l'un des douze apôtres de Jésus.

Un deFaits sur Saint Jacques Fils de Zébédéeest que selon la tradition catholique, le fils de Zébédée, l'apôtre saint Jacques, répandit le christianisme en Espagne.

Il a été décapité à Jérusalem en 44 et sa dépouille a ensuite été transportée en Galice dans un bateau de pierre jusqu'au site de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les saints patrons ne sont pas propres au catholicisme romain, mais aussi à l'orthodoxie orientale, à l'anglicanisme et à certaines branches de l'islam.

The patron saint of pilgrims and Spain is St James the Greater, Son of Zebedee.

Saint Jacques le Majeur était l'un desLes disciples de Jésus-Christet a été pensé pour être son cousin par la sœur de la Vierge Marie, et le frère deSt Jude Thaddée.

Ilpartagé un bateau de pêcheavec son frère John, son père Zébédée et son partenaire Simon. Jean et Jacques étaient des disciples deJean le Baptisteet, plus tard, de Jésus.

Quand Jésus a appelé Jacques et son frère Jean à être «pêcheurs d'hommes”, ils ont laissé leur vie de pêcheurs. Il était l'un des disciples de Jésus jusqu'à ce qu'ilcrucifié par les Romains.

lucas cranach the elder, saint james the greater, woodcut, rosenwald collection, 1952.8.219
"Lucas Cranach the Elder, Saint James the Greater, woodcut, Rosenwald Collection, 1952.8.219"

Naissance/Origines de Saint James

Selon le mythe chrétien, Saint Jacques Fils de Zébédée est né en Galilée vers l'an 5 av. Ses parents semblent avoir été aisés. Son père, Zébédée, était un pêcheur de la mer de Galilée qui vivait probablement à Bethsaïda ou à proximité, peut-être à Capharnaüm, et avait des bateliers ou des hommes de main.

Sa mère, Salomé, était l'une des femmes pieuses qui plus tard suivirent le Christ et « lui donnèrent le ministère de leur substance ».

Son frère étaitJean l'Apôtre,qui, selon la tradition chrétienne, était le seul apôtre qui n'est pas mort en martyr et est l'auteur de plusieurs livres du Nouveau Testament. Selon les Pères de l'Église, son frère est la même personne que Jean l'évangéliste, Jean de Patmos et le disciple bien-aimé.

En raison de leur personnalité impulsive, les deux frères ont été surnommés « Boanerges » (« Fils du tonnerre ») et ont été parmi les premiers disciples à rejoindre Jésus-Christ.

Selon les évangiles synoptiques, Jacques et Jean étaient dans un bateau avec leur père réparant leurs filets lorsque Jésus les a appelés à le suivre.

James était l'un des trois élus qui ont été témoins de la Transfiguration (métamorphose), de la fille ressuscitée de Jaïrus et de l'agonie à Gethsémani.

Les réalisations de St. James

St James, or St Lago as it is spelt in Spanish, is also the great military patron of Spain. However, his mission to defend the Christian Church against invaders was postponed until after his death.

Au cours de la célèbre bataille de Clavijo, il est apparu à l'improviste sur un destrier blanc laiteux, brandissant un étendard blanc et menant les chrétiens à la victoire.

Cette manifestation s'est produite en réponse à l'utilisation par les soldats de son nom comme cri de guerre ce jour-là, « Sant Lago ! En conséquence, la ville antique (Santiago) a été nommée d'après lui et la cathédrale a été construite en son honneur.

saint paul the apostle church (westerville, ohio) - stained glass, arcade, saint james the greater
Saint Paul the Apostle Church (Westerville, Ohio) - stained glass, arcade, Saint James the Greater

Leçons de vie de St James

Malgré tout ce que Jacques a traversé en tant que disciple de Jésus, sonla foi est restée chancelante jusqu'à la résurrection. Quand lui et son frère ont demandé à Jésus l'honneur de s'asseoir à côté de lui dans la gloire, Jésus leur a seulement promis une part de ses souffrances (Marc 10 :35-45).

They were discovering that the greatest calling of a Jesus follower is to serve others. Following Jesus Christ can lead to adversity, persecution, and even death, but the reward is eternal life with him in heaven.

Voyages Saint-Jacques

Un texte apocryphe connu sous le nom d'Évangile des Douze suggérait au premier siècle que lorsque le Saint-Esprit descendit sur les apôtres à la Pentecôte (Actes 2), ils étaient chacun habilités à parler la langue du peuple qu'ils étaient appelés à atteindre (comme le Tour de Babel, mais à l'envers). Jacques parlait le latin, qui était principalement parlé dans la moitié ouest de l'Empire romain.

Cependant, ce n'est que des centaines d'années plus tard que quelqu'un a suggéré à James de se rendre en Espagne.

Un texte connu sous le nom de Bréviaire des Apôtres, écrit au VIe siècle, affirmait que Jacques avait propagé l'évangile en Espagne et avait été enterré quelque part près de la mer, à l'ouest de l'Espagne.

Cette affirmation a été répétée dans des poèmes, des hymnes, des biographies et des commentaires aux VIIe et VIIIe siècles. Au début du IXe siècle, une étoile brillante aurait guidé un berger jusqu'au tombeau de Saint-Jacques en Galice, dans ce qui est aujourd'hui connu sous le nom de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Pour ce faire, Jacques aurait dû quitter Jérusalem pour évangéliser l'Espagne, puis revenir à Jérusalem pour être exécuté en 44 après JC, puis faire transporter ses restes en Espagne pour y être enterrés.

At the time, this legend was widely accepted, and the burial site became one of the most popular Christian pilgrimages. However, most modern scholars have found little evidence to support James’ ministry in Spain or his alleged burial there.

Même Paul le fait paraître moins crédible. Dans Romains 15, dit-il,

« J'ai toujours eu l'ambition de prêcher l'évangile là où Christ était inconnu afin que je ne construise pas sur le fondement de quelqu'un d'autre » (Romains 15 :20),

et il prévoit d'aller en Espagne ensuite (Romains 15:23-24).

Personne n'a apporté l'évangile en Espagne, mais il serait étrange que Paul dise,

"Je préfère aller là où personne n'a répandu l'évangile auparavant, c'est pourquoi je vais là où James est allé."

La majorité des érudits pensent que Jacques le Majeur n'est jamais arrivé en Espagne. Il mourut à Jérusalem, au début du mouvement chrétien. Ce voyage missionnaire espagnol n'a été mentionné à nouveau qu'au VIe siècle et la découverte de son lieu de sépulture était tout simplement trop fantastique. Malgré ses origines mythiques, ce pèlerinage, connu sous le nom de Camino de Santiago, est resté populaire à ce jour.

lucas cranach the elder, saint james the greater
Lucas Cranach the Elder, Saint James the Greater

Saint Jacques avec Jésus

Jacques était l'un des apôtres qui cherchaient le pouvoir et l'autorité sur les autres, ce que Jésus a réprimandé :

« Et les fils de Zébédée, Jacques et Jean, vinrent à lui, disant : « Maître, nous voudrions que tu fasses pour nous tout ce que nous désirons. » Et il leur dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? Ils lui dirent : « Accorde-nous un siège dans ta gloire, l'un à ta droite et l'autre à ta gauche. (Matthieu 10:35-40)

Jésus profite de cette occasion pour réitérer sa leçon sur la façon dont une personne qui veut être « grande » dans le royaume de Dieu doit apprendre à être la « moindre » ici sur terre, servant tous les autres et faisant passer leurs besoins et leurs désirs avant les siens.

Non seulement Jacques et Jean sont réprimandés pour avoir cherché leur gloire, mais le reste des disciples est également réprimandé pour en être jaloux.

C'est l'une des rares fois dans la Bible où Jésus est cité comme ayant beaucoup à dire sur le pouvoir politique. Il se concentre la plupart du temps sur les questions religieuses. Au chapitre 8, il met en garde contre la tentation du « levain des pharisiens… et du levain d'Hérode », mais en ce qui concerne les détails, il s'est toujours concentré sur les problèmes des pharisiens.

st. james, son of zebedee
Statue de Saint Jacques, fils de Zébédée

Arrestation de Saint-Jacques

James was not the first Christian martyr, as Stephen was, who was stoned to death in Acts 7:54-60. James died as a result of being beheaded, as recorded in the Book of Acts (12:1-3): “About that time, Herod the king laid violent hands on some of the church’s members.” He killed James, John’s brother, with the sword, and when he saw that it pleased the Jews, he arrested Peter as well.

C'était pendant la période des pains sans levain. En conséquence, l'apôtre Jacques fut le premier à mourir en martyr. Un seul apôtre, ironiquement, a échappé à la mort pour sa foi, et c'était son frère, l'apôtre Jean.

La mort de saint Jacques

Les martyrs et les confesseurs sont les deux types de saints. Un martyr chrétien est quelqu'un qui est exécuté pour ses croyances chrétiennes. Les confesseurs sont des personnes décédées de causes naturelles.

En 44 après JC, le roi Hérode Agrippa Ier captura et décapita Jacques pour hérésie après qu'il eut fait le périlleux voyage de retour à Jérusalem pour lui rendre hommage. Même si Saint Jacques est mort à Jérusalem, ses cendres ont été rendues à sa bien-aimée Galice, et une église a été construite sur eux. C'était le début de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, et le corps de Saint-Jacques y serait enterré à ce jour.

artus wolffort saint james the greater reading e1592421579565
Saint James the Greater

Clé de Saint James à emporter

Parce qu'il était l'un des apôtres les plus francs, et étant donné quele roi Hérodetué James, cela aurait pu être la propension de James à parler avec audace pour le Christ et à parler contre le mal pour lequel le roi Hérode était bien connu. En tout cas, l'apôtre Jacques a été complètement transformé par la puissance du Saint-Esprit.

Il était impulsif, franc, facilement provoqué à la colère, et très impulsif, et avait une soi-disant « gâchette capillaire » à un moment donné, mais comme Jean, qui est devenu connu comme « l'apôtre que Jésus aimait » (Jean 13:23) , il est devenu une nouvelle création en Christ (2 Cor 5:17) et a été changé pour toujours, et est aujourd'hui l'un des 12 apôtres qui régneront ou jugeront les 12 tribus d'Israël dans le royaume à venir de Dieu (Matthieu 19:28). C'était l'apôtre Jacques.

Résumé de Saint Jacques Fils de Zébédée

Jacques était l'un des douze premiers disciples. Lorsque Jésus convoqua les frères, Jacques et Jean étaient pêcheurs sur la mer de Galilée avec leur père Zébédée. Ils ont tout de suite quitté leur père et leurs affaires pour suivre le jeune rabbin. Parce que James est toujours mentionné en premier, il était probablement l'aîné des deux frères.

Jésus a invité Jacques, Jean etPierretrois fois pour assister à des événements dont personne d'autre n'a été témoin : la résurrection de la fille de Jaïrus d'entre les morts (Marc 5:37-47), la transfiguration (Matthieu 17:1-3) et l'agonie de Jésus dans le jardin de Gethsémané ( Matthieu 26 :36-37).

james the greater apostle hajdudorog frame
James the Greater Apostle Hajdudorog Frame

Mais James n'était pas au-dessus de faire des gaffes. Lorsqu'un village samaritain a rejeté Jésus, lui et Jean ont souhaité invoquer le feu du ciel. En conséquence, ils ont été surnommés « Boanerges » ou « fils du tonnerre ». La mère de Jacques et Jean est allée trop loin lorsqu'elle a demandé à Jésus de donner à ses fils des positions spéciales dans son royaume.

En raison de sa dévotion à Jésus, Jacques fut le premier des douze apôtres à être martyrisé. Sur ordre du roi Hérode Agrippa Ier de Judée, il fut tué par l'épée vers 44 après JC, dans le cadre de la persécution générale de l'église primitive.

Dans le Nouveau Testament, il y a deux autres hommes nommés Jacques : Jacques, le fils d'Alphée, un autre des apôtres choisis du Christ, et Jacques, le frère du Seigneur, un dirigeant de l'église de Jérusalem et auteur du livre de Jacques.

Frequently Asked Questions Saint James Son of Zebedee

Who is James in the Bible?

Saint James was one of the twelve apostles of Jesus Christ. He is sometimes referred to as James the Greater to distinguish him from James, son of Alphaeus, who is also known as James the Lesser. Saint James was martyred under King Herod Agrippa I in 44 AD. According to tradition, his remains were later brought to Spain, where they are now enshrined in the cathedral of Santiago de Compostela.

What miracles did Saint James the Greater perform?

The Book of Acts records that Saint James the Greater performed a number of miracles, including healing the sick, raising the dead, and casting out demons. He was also responsible for bringing one of the first Gentile converts to Christianity, converted following a vision of Jesus.

Why is the scallop shell the symbol of St James?

There are a couple of different theories out there as to why the scallop shell is the symbol of Saint James. One theory says that because Saint James’s feast day falls on July 25th, which is also the feast day of Saint Helena (the mother of Constantine), scallops were traditionally eaten on her feast day. Saint James was traditionally represented holding a pilgrim’s staff and shell in early Christian iconography, so it’s possible that the connection between him and the shell dates back to this early religious symbolism.
Another theory is that during the Middle Ages, pilgrims would often pick up shells as souvenirs from their travels to Santiago de Compostela in northwestern Spain, where Saint James is said to be buried.

Where is the tomb of St James?

The tomb of St. James is located in the cathedral of Santiago de Compostela in northwestern Spain. It is said to contain the remains of the apostle Saint James the Greater, who is believed to have been martyred in Jerusalem in AD 44. Santiago de Compostela was a major pilgrimage destination in the Middle Ages, and the tomb of St. James was highly venerated by pilgrims. The tomb is now a UNESCO World Heritage Site.

What is Saint James the Greater known for?

There are many things Saint James the Greater is known for, but perhaps chief among them is his zealousness for spreading the gospel. For James, there was no such thing as too much evangelism; he was always looking for ways to reach more people with the good news of Jesus Christ. This attitude led him to adopt some fairly unorthodox methods, such as going into enemy territory to preach the gospel or traveling to remote regions that had never heard of Christianity. His boldness and commitment earned him a reputation as one of the most effective evangelists of his era.

What is St James the Greater symbol?

St. James the Greater is a symbol of faith and devotion. He was one of the twelve apostles of Jesus Christ and his feast day is celebrated on July 25. According to legend, St. James led the Christian army to victory against the Muslims in Spain. Because of this, he is also known as Santiago Matamoros (Saint James the Moor slayer). Today, devotees of St. James wear a scallop shell badge as a sign of their pilgrimage to his shrine in Compostela, Spain. The scallop shell also serves as a reminder that we are all called to be pilgrims on our journey through life, seeking after God with all our heart, mind, soul, and strength.

Ressources Saint Jacques Fils de Zébédée

Faites défiler jusqu'à Haut
Sécurisé par miniOrange