L'Apôtre Saint Jean

the apostle saint john
St-Jean

Selon le Nouveau Testament, Saint Jean l'Apôtre était l'un des douze apôtres de Jésus.

Il était le fils de Zébédée et de Salomé et était généralement considéré comme le plus jeune apôtre. Jacques, un autre des douze apôtres, était son frère.

L'Apôtre Saint Jean (actif 1er siècle après JC), l'un desLes 12 apôtres de Jésus, est traditionnellement considéré comme l'auteur du quatrième évangile, du livre de l'Apocalypse et de trois lettres, ou épîtres, qui portent son nom.

Throughout the Gospels, John and James, along with Peter, are portrayed as the most closely associated with Jesus of all his disciples. John, along with Peter and James, witnesses Jesus’ supernatural communication with Moses and Elijah on Mt. Tabor; the night before Jesus’ death, he is present in the Garden of Gethsemane.

Quand tout le monde abandonne Jésus mourant, il ne reste que Jean et Jésus confie sa mère, Marie, à ses soins. Après la mort de Jésus, Jean est présenté comme l'un des chefs des disciples de Jérusalem de Jésus.

In the book of Acts, John, along with Peter and James, testifies about Jesus. He and Peter travel to Samaria to confirm new converts (Acts 8:14; Acts 8:15; Acts 8:16; Acts 8:17; Acts 8:18; Acts 8:19; Acts 8:20; Acts 8:21; Acts 8:22; Acts 8:23; Acts 8:24; Acts 8:25).

saint john
Saint John

Saint John Naissance/Origines

Jean, fils de Zébédée et de Salomé, est né en Galilée, probablement entre 10 et 15 après JC. Son père était unfisherman, which is what John was doing when he met and followed Jesus (Mark 5:37).

His mother became one of the women who served Jesus’ followers (Mark 15:40; Mark 15:41; Mark 16:1).

James, his brother, also followed Jesus. Both brothers were nicknamed Boanerges by Jesus, which means “sons of thunder” in Aramaic (Mark 3:17), about their fiery demeanour toward Jesus.

diego velázquez 018 (john the evangelist from patmos)
Full title: Saint John the Evangelist on the Island of Patmos Artist: Diego Velazquez Date made: about 1618 Source: http://www.nationalgalleryimages.co.uk/ Contact: picture.library@nationalgallery.co.uk Copyright © The National Gallery, London

La vie de Saint Jean avec le Christ

Jean, l'un des douze premiers apôtres appelés par Jésus et connu sous le nom de "disciple bien-aimé,” knew and loved Jesus well. He witnessed him teach and perform miracles. John had the honor of sitting next to Jesus and leaning against his breast at the Last Supper (John 13:23).

He was the only disciple who remained with the Lord as he died on the cross, where Jesus entrusted his mother’s care to him (John 19:25; John 19:26; John 19:27).

Through prayerful reflection on Jesus’ words and deeds, John realized that Jesus is the way to eternal life (John 14:6)–a life revealed to the disciples first, and then to all people: “What we have seen and heard we proclaim now to you, so that you too may have fellowship with us; for our fellowship is with the Father and with his Son, Jesus Christ” (1 John 1:3).

Les voyages de Jean avec Jésus

Lors d'événements majeurs, Pierre, Jacques et Jean ont voyagé avec Jésus et étaient proches de lui. Les trois étaient avec Jésus lorsqu'il a ressuscité d'entre les morts la fille de Jaïrus, ainsi que pendant la transfiguration de Jésus lorsqu'il s'est revêtu de lumière et que Moïse et Élie sont apparus.

Ces trois personnes étaient également présentes lorsque Jésus a prié dans le jardin de Gethsémané, s'endormant plusieurs fois la nuit précédant la crucifixion de Jésus, malgré les instructions de Jésus de rester éveillé et de prier.

Pierre et Jean ont même été chargés de préparer la Dernière Cène pour Jésus et ses disciples, l'occasion capitale où Jésus a été trahi et a commencé la tradition qui est devenue connue sous le nom d'Eucharistie, ou ce que nous appelons maintenant la communion.

Jacques et Jean étaient zélés dans leur dévotion à Jésus et à son message, ce qui conduisait souvent à des actions hâtives. À cause de cela, Jésus a qualifié les frères de « Boanerges » ou « Fils du tonnerre ».

Ils voulaient faire descendre les feux du ciel sur un groupe de Samaritains qui avaient rejeté Jésus et ses disciples, ce qui a valu aux frères la réprimande de Jésus. En raison de leur importance ou de leur proximité avec Jésus, les deux ont même demandé s'ils pouvaient s'asseoir sur des trônes à ses côtés dans sa gloire.

st john (hals)
St-Jean (Hals)

Saint Jean dans l'Écriture

Jean est surtout connu comme l'auteur de l'Évangile de Jean, ainsi que de trois autres livres du Nouveau Testament, les épîtres de Jean et le livre de l'Apocalypse.

The authorship of the Gospel is attributed to the “disciple whom Jesus loved,” and John 21:24 claims the Gospel of John is based on the testimony of the “Beloved Disciple.”

Cependant, la véritable paternité a été contestée depuis l'an 200. Selon l'histoire ecclésiastique d'Eusebius, la première épître de Jean et l'évangile de Jean sont largement acceptés comme étant de Jean. Eusèbe continue avec les deuxième et troisième points.

Réalisation de Saint-Jean

Saint-Jean est le saint patron des auteurs, de l'amour, de la loyauté et de l'amitié. Dans l'art, il est souvent représenté avec un aigle, symbolisant « la hauteur à laquelle il s'est élevé dans son évangile ». D'autres icônes le représentent levant les yeux au ciel et dictant son Évangile à son disciple.

Jean occupait une position d'autorité dans l'église primitive, comme en témoigne sa visite en Samarie avec saint Pierre pour imposer les mains aux nouveaux convertis. Il a joué un rôle important dans la conversion de saint Paul. Les preuves ne soutiennent pas l'opposition de Jean à l'octroi aux Gentils de l'adhésion à l'église.

st john
St-Jean

Les deux seuls apôtres envoyés par Jésus pour préparer le dernier repas de la Pâque,Le dernier souper, étaient Jean et Pierre. Plutôt que de s'allonger sur les canapés, saint Jean s'assit à côté de Jésus, s'appuyant sur lui pendant le repas.

Jean était le seul des douze apôtres qui n'a pas abandonné le Sauveur lors de sa crucifixion. Lorsque le Sauveur l'a nommé gardien de sa mère,il s'est tenu fidèlement à la croix.

Selon la tradition de l'Église, Jean est allé à Éphèse après l'Assomption de Marie. Plus tard, il a été exilé par les Romains sur l'île grecque de Patmos, où il aurait écrit le livre de l'Apocalypse.

Saint John Quiz

#1. How many books did John write in the Bible?

#2. John is portrayed as a strong, steady companion of which Apostle ?

#3. When does the Catholic Church celebrate the feast of Saint John the Apostle?

#4. How did Saint John die?

#5. Who was the brother of Saint John the Apostle?

#6. St. John the Apostle founded churches in Asia Minor and became bishop of?

#7. Where did Saint John the Apostle and his family live?

#8. Who is Saint John the Apostle?

#9. When was John exiled to Patmos?

#10. Apostle John died during the reign of ?

Finish

Results

-

Saint Jean la mort

Selon la théorie la plus plausible de la mort de Jean, il a été arrêté à Éphèse et a fait face au martyre lorsque ses ennemis l'ont jeté dans un grand bassin d'huile bouillante. Cependant, selon la légende, John a été miraculeusement sauvé de la mort. Les autorités ont ensuite condamné John au travail d'esclave dans les mines de Patmos.

Jean a eu une vision de Jésus-Christ et a écrit le livre prophétique de l'Apocalypse sur cette île du sud de la mer Égée. Plus tard, peut-être en raison de la vieillesse, l'apôtre Jean a été libéré et est retourné dans ce qui est maintenant la Turquie. Il est mort paisiblement comme un vieil homme quelque temps après l'an 98, le seul apôtre à le faire.

Jean a eu une vision de Jésus-Christ et a écrit le livre prophétique de l'Apocalypse sur cette île du sud de la mer Égée. Plus tard, peut-être en raison de la vieillesse, l'apôtre Jean a été libéré et est retourné dans ce qui est maintenant la Turquie. Il est mort paisiblement comme un vieil homme quelque temps après l'an 98, le seul apôtre à le faire.

Une autre théorie sur la mort de Jean est liée aux Papias de Hiérapolis, un évêque du IIe siècle. Selon une interprétation des écrits de Papias, Jean a été assassiné par un groupe d'hommes juifs. Cependant, de nombreux historiens pensent que Papias a été mal cité ou mal lu, ce qui met en doute la crédibilité de la théorie.

Il y a aussi une légende qui prétend que Jean n'est pas mort mais est monté directement au ciel, comme Enoch et Elie. Il n'y a aucune preuve biblique pour soutenir cette histoire.

Finally, it is not necessary to know how the apostle John died. What matters is that he was not ashamed of Christ and was willing to die for his faith (see Luke 9:26). A man will not die for something he believes in. A man will not die for something he knows to be a lie. John knew the truth that Jesus had been resurrected, and he was willing to die rather than renounce his faith in his Savior.

st. john the apostle and evangelist
St. John the Apostle and Evangelist

Saint John Key à emporter

Dieu fait l'appel, et les humains répondent. La vocation de Jean et de son frère Jacques, ainsi que de Pierre et de son frère André, est énoncée très simplement dans les évangiles : Jésus les a appelés ; ils ont suivi. Le récit démontre le caractère absolu de leur réponse.

“They were in a boat, with their father Zebedee, mending their nets. He summoned them, and they immediately abandoned their boat and father to follow him” (Matthew 4:21; Matthew 4:22).

Cette foi devait être récompensée par une amitié particulière avec Jésus pour les trois anciens pêcheurs – Pierre, Jacques et Jean. Ils étaient les seuls à avoir été témoins de la Transfiguration, de l'élévation de la fille de Jaïrus et de l'agonie à Gethsémani. Mais l'amitié de John était quelque chose de spécial. La tradition lui attribue le quatrième évangile, mais la plupart des érudits bibliques modernes croient que l'apôtre et l'évangéliste ne sont pas les mêmes personnes.

jan massijs - the apocalypse of saint john the evangelist (1563)
Jan Massijs - The Apocalypse of Saint John the Evangelist (1563)

Résumé de Saint Jean

Saint Jean l'Apôtre, fils de Zébédée et de Salomé, était l'un des douze apôtres de Jésus. Notre Seigneur a nommé Jean comme apôtre au cours de la première année de son ministère public. On pense qu'il est le même que Jean l'évangéliste, Jean de Patmos et le disciple bien-aimé.

Saint Jacques le Grand, un autre des douze apôtres de Jésus, était le frère aîné de Jean. Les frères étaient appelés par Jésus « Boanerges », ce qui signifie « fils du tonnerre ». Jean est considéré comme l'apôtre le plus ancien et le seul à ne pas être mort en martyr.

Read also the Story of Apostle John written by Fiona Kindness.

Ressources Saint Jean l'Apôtre

Scroll to Top